L'Hydropisie


L'hydropisie est une maladie caractérisée par une accumulation anormale de fluide dans les tissus cellulaires ou dans une cavité corporelle. Ce gonflement des tissus mous constitue une grave menace pour la santé des animaux, poisson et humain.



Cette maladie touche beaucoup d'espèces notamment les labyrinthidés qui y sont très sujet, notamment les Betta.


Comment reconnaitre l'hydropisie.


Contrairement à d'autres maladies ou infection l'hydropisie est vite identifiable en effet une des caractéristiques principale de cette maladie est le gonflement de votre poisson ainsi que les écailles hérissé.











L'hydropisie est la maladie la plus fréquente et notamment la plus mortelle touchant les labyrinthidés. Il est donc important de vérifier que votre futur pensionnaire ne présente aucuns de ces symptômes.


L'hydropisie est souvent d'origine bactérienne il est donc important des l'apparition des premier symptômes de mettre votre poisson dans un bac hôpital, vous pouvez commencer par utiliser un traitement à large spectre comme L'ESHA 2000 et surveiller l'évolution pendant quelques jours puis si les symptômes persistent passer à un bon antibactérien pour traiter votre poisson mais également son bac principal.


ATTENTION certain traitement antibactérien sont également mortel pour les escargots comme l'ESHA GASTROBAC efficace contre les bactérie mais également contre les escargots, vous trouverez également le Témérol 2 et le Sera bactopur en animalerie.


Si vous avez des escargots d'ornement veillez à bien les retirer du bac avant traitement.

Veillez a bien réguler votre population d'escargots car ces dernier participent au développement et à la propagation des bactéries qui s'implantes sur leurs muqueuses.




Il est important de commencer le traitement rapidement après l'apparition des premiers symptômes car une hydropisie avance est impossible à guérir.


Avec une hydropisie avancé la seule solution qui s'offre à vous est malheureusement l'euthanasie car les opérations chirurgicales que vous trouverez sur le net sont souvent inefficace et feront souffrir encore plus votre poisson en provocant une infection supplémentaire.


Si avec le traitement les symptômes n'ont pas disparu après 3 semaines l'euthanasie sera la seule solution, voici la procédure à suivre pour éviter les souffrances inutiles.


Placer votre poisson gravement malade dans un bac hôpital puis ajouter petit à petit

C'est la méthode recommandée par les vétérinaires, elle n'est pas compliquée à mettre en œuvre. Le principe est la mort par overdose avec un anesthésique, l'eugénol présent dans l'huile essentiel de clou de girofle.


L'huile de clou de girofle vas anesthésier votre poisson (selon le volume, une à deux gouttes d'huile suffit. Une forte concentration d'huile de clou de girofle et donc d'eugénol seul le tuera. C'est une overdose d'anesthésiant.

Vous pouvez également utiliser de l'alcool de grain comme la Vodka après anesthésie à l'huile essentielle en plaçant le poisson dans un récipient avec un peut d'eau et ajouter 20% de Vodka ce qui le tuera.


Une alternative économique et naturelle consiste à euthanasié votre poisson en ajoutant du sel dans l'eau jusqu'à ce qu'il meurt.


Mais je préconise l'overdose d'eugénol.



Comment réduire les risques d'hydropisie


L'hydropisie étant souvent mortelle voici quelques conseils pour l'éviter.


Eviter de stresser votre poisson, en effet un stress important et constant (surpopulation, harcèlement, mauvaise maintenance,...) réduit les défenses immunitaires des poisson et augmente les risques d'infection.


Stimulez vos poissons avec de la nourriture vivante ou congelé, ce qui permettra de le maintenir en forme et de stimuler ses défenses immunitaires.


Plantez convenablement votre bac et surveillez ses paramètres.


Ajoutez régulièrement des bactéries vivantes.



111 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout